Arqueología de la Arquitectura, No 4 (2005)

L’hégémonie politique et économique comme cadre de diffusion des techniques de construction au Moyen Age: la Corse entre Toscane et Ligurie du XIe au XIVe s.


https://doi.org/10.3989/arq.arqt.2005.79

Daniel Istria

Resumen


La Corse médiévale est une région où peu de réalisations majeures voient le jour dans le domaine de l’architecture. Elle n’en demeure pas moins, compte tenu de sa position et du contexte politique, d’un intérêt certain pour l’étude des échanges et des transferts de savoir-faire. La construction d’un important réseau d’édifices de culte à partir de la fin du XIe siècle sous le contrôle de l’archevêque de Pise, permet l’introduction, puis la diffusion, de procédés techniques élaborés sur les grands chantiers continentaux, particulièrement toscans. C’est alors une véritable renaissance de l’architecture que connaît la Corse.

Palabras clave


Diffusion; techniques de construction; Corse; Moyen Age

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 2005 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC) - Universidad del País Vasco/Euskal Herriko Unibertsitatea (UPV/EHU)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista: cchs_arqueol_arquit@cchs.csic.es

Soporte técnico: soporte.tecnico.revistas@csic.es